un nouvel auteur à Saint Lunaire: le retour de lecteurs

Les EDITIONS de la FOURBERIE proposent un nouveau roman

commandez votre exemplaire du roman « LA SEPARATION de CORPS »

cliquez ci-dessous choisissez: mastercard – visa – amex ou paypal et précisez bien votre adresse pour la livraison. les frais de port sont compris pour la France. (frais de port pr l’étranger, demandez dans « contact »)

19,95 €

Le retour de lecteurs:

Paul de Nice:  “j’aime beaucoup, on se laisse prendre par la vie de Richard, c’est poétique et en même temps plein de dérision et d’humour.  les passages de réflexions personnelles de monologues du héros, c’est bien écrit, c’est enlevé! en tout cas bravo !”

Nicolas de Paris: “j’ai dévoré le roman et beaucoup apprécié les différentes atmosphères et époques de vie du héros. J’ai parfois eu le cœur serré. Bravo pour ce coup de maître!”

Valérie de Rennes: “l’intelligence pétillante était presque perturbante au début … et puis j’ai ri, j’ai souri, j’ai eu les larmes aux yeux, j’ai eu de l’empathie. J’aime bien me sentir vivante. ”

Marielle de Saint Lunaire: “magnifique roman! Plutôt déstabilisée par la puissance de l’histoire. J’ai ressenti beaucoup de plaisir à parcourir ce roman, cette envie toujours d’en découvrir plus à chaque page, le style, l’humour, les émotions et les relations humaines… tellement authentiques.”

Céline de Paris: “j’ai tout aimé … le style, les personnages et tout particulièrement bien sûr Richard et Clem, mais aussi l’humour, la dérision, les descriptions et cette façon de raconter cette histoire, j’ai hâte de lire le suivant !”

Josie de Vannes: “bravo pour cette performance, j’y trouve beaucoup de bonnes choses. Le rythme et le style du début est enthousiasmant. J’aime la fin également qui révèle la subtilité du titre, les images d’Italie et de Bretagne sont de jolis moments.” 

Jacques de Rouen: “ Vraiment chapeau! j’ai été pris par le style, il semble que ce soit bien le style de l’auteur… Il paraît que le style c’est l’homme. Il y a des passages que j’ai particulièrement aimé: “la chasse aux champignons”,” la Sicile”, “le retour au quotidien”. Le résultat est vraiment bien! 

Marie de Roscoff: “une jolie façon scripturale de mettre en avant les sentiments et les émotions, on s’attache aux personnages, le style est varié, doux, drôle, vif, précis. Vraiment chouette !”

Sylvie de Tours: «belle découverte. L’amour, l’amitié et surtout l’impossible deuil de l’être aimé. Une mer toujours présente de la Bretagne à la Sicile. Roman bien écrit avec une justesse de mots ponctués d’humour. J’aime le ton et la forme, les personnages profonds, authentiques. A quand le deuxième?”

Dorothée de saint pol. Je voyage en compagnie de personnages qui sont devenus des amis. Une belle découverte. Je le recommande. Bien écrit des personnages attachants, amour, amitié. Des lieux variés qui nous font voyager, de l’humour. Il est difficile de lâcher ce roman foisonnant. J’apprécie la littérature aussi j’aime lire un livre bien écrit et ici c’est très plaisant, un roman foisonnant.

Gisèle de saint lunaire.  Le roman est très captivant. La belle jeunesse du personnage principal avec la magnifique rencontre de cette sublime clémence, séduisent. A conseiller aux personnes qui veulent vivre autre chose que le Covid en ce moment. 

André de saint Malo. De l’humour, de l’émotion. Des sentiments vrais. Les personnages sont authentiques et ont beaucoup de noblesse. Cela fait beaucoup de bien surtout aujourd’hui.

Marie de roscoff: La séparation de corps. Un livre dense. Une écriture, d’abord. Travaillée, raffinée, parfois déjantée . De l’émotion,et de l’humour pour désamorcer. De l’amour, de l’amitié, de la tendresse, une grande sensibilité, de la fantaisie . Richard nous touche et avec lui nous rencontrons des personnages d’une grande noblesse que l’on souhaiterait rencontrer au hasard d’une rue parisienne, bretonne ou sicilienne. Un livre beau et riche.

Fabienne de Monterey:  je me suis demandé au début où l’auteur voulait aller en venir.  Ses amis, ses rencontres, la façon dont il mettait en place son histoire.Les personnages étaient sympathiques, c’était plaisant…et puis après ce chapitre fort, j’ai compris et j’ai compati, tout à coup, tout se mettait en place. c’est écrit avec délicatesse et pudeur. Je trouve personnellement que la fin est la meilleure partie du bouquin. L’auteur nous entraîne vers un rendez-vous un peu mystérieux et très poétique qui restera gravé dans ma mémoire !

Marie Aline De santec: “Ce roman est une surprise ! Bravo pour ce travail accompli nous emportant dans un récit exaltant & Merci pour cette aventure émotionnellement palpitante”.

Marie de Paris. : Un très joli moment de lecture où l’on s’identifie aux personnages. J’ai retrouvé l’amour, l’amitié, la famille, on se reconnaît dans chacun des personnages. Très beaux voyages à vivre à travers la Bretagne, Paris ou la Sicile. Un livre pour les amoureux et les autres ! A lire !

Jeff de Strasbourg: Je recommande vivement ce roman aux personnages attachants. Une histoire prenante. Des paysages entre la Bretagne et la Sicile avec de belles descriptions. Des émotions et des rires. Les 300 pages passent à la vitesse de la lumière

Monique de St Lunaire : On raconte que Richard a connu un bonheur hors normes….sa route a croisé celle de la jolie Clémence.  Je vous invite à découvrir ce roman dont l’écriture est surprenante, l’auteur a l’élégance de présenter des personnages attachants avec une vraie pudeur, une légèreté et un allant qui masquent avec brio une mélancolie certaine.

Isabelle de Rennes: « j’ai aimé l’écriture fluide, le style vif. Une très belle histoire pleine d’émotions, d’humour avec de belles références musicales qui étaient avec justesse les moments forts. Une belle humanité entre les personnages, on est parfois très ému. on sourit souvent. »

Synopsis: Richard trouve l’occasion de sortir de ses repères rennais pour s’offrir une opportunité parisienne qui va accidentellement le conduire à changer ses équilibres. L’histoire sera ébranlée de soubresauts, elle met en avant la force et l’amplitude d’un segment de vie déroulé dans un quotidien pas trop quotidien. Ses parents, son meilleur ami, son enfance balisent le fil de sa nouvelle vie. Clémence entre dans la danse, elle porte une robe de feu qui volette au vent devant le soleil couchant mais ce sont ses cheveux qui envoient des éclairs et qui éblouissent. Tout parait bien se passer. Il semble trouver une intense émotion, une belle joie de vivre, de jolis instants dans un pétillant mélange d’allégresse et de tendresse, d’émotions et de détresse. Richard est un garçon un peu azimuté, quand et pourquoi s’est-il perdu ?

Le roman a un style plutôt atomique. L’histoire est assez diabolique sans être académique. L’humour et l’émotion portent cette histoire de façon électrique pour former une mécanique assez épique. Les personnages évoluent entre Rennes et Paris, Saint Lunaire et le Finistère, ils se laissent porter par la richesse de leurs racines.